Durée 1h30

© Jordi Azategui

/ Collections permanentes /

Pour la clôture de l’exposition « L’Art en guerre » qui retrace la création artistique de 1938 à 1947 en France, le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris est heureux de recevoir le groupe de jazz Five in Orbit qui vient se produire devant l’un des tableaux les plus célèbres de la collection, Rythme n° 1 (1938) de Robert Delaunay. Charles Delaunay, son fils, fut en 1935 l’un des fondateurs de la revue Jazz Hot en langue française. Il fut également l’un des leaders et animateurs acharnés du célèbre « Hot Club de France », l’un des premiers lieux à promouvoir le jazz noir américain en France et en Europe durant la Deuxième Guerre mondiale.

Né en 2003, Five in Orbit réunit les personnalités musicales de Ramon Fossati, Laurent Bronner et Olivier Brandily dans un projet collectif qui englobe tous les langages du jazz. Avec Nicolas Rageau et Luc Isenmann, ils nous proposent une musique unique, lumineuse et communicative.

Constitué principalement de compositions originales, leur répertoire révèle un souci du détail dans l'écriture, les textures sonores et les arrangements, le tout dans un « chaos » bien organisé. Toujours en quête de nouveaux timbres pour enrichir leurs compositions, les Five in Orbit n'hésitent pas à utiliser aussi bien les conques marines, le piano semi-préparé que les flûtes traditionnelles, les gongs et... les appeaux ! Ils se produisent régulièrement sur de nombreuses scènes et lieux culturels, en France comme à l'étranger, comme récemment sur les toits de La Pedrera à Barcelone.

- Ramon Fossati (trombone, conques) ;

- Olivier Brandily (sax alto, flûtes) ;

- Laurent Bronner (piano, piano préparé) ;

- Nicolas Rageau (contrebasse) ;

- Luc Insenmann (batterie).

 

LES MEDIAS EN PARLENT

Un quintet dévoué à un swing mingusien, bouillonnant et expressionniste. Tout sauf passéiste. Il s’agit d’une invitation à la transe.

Alex Dutilh, Jazzman / France Musique

Ses thèmes sont devenus la bande sonore de ma vie quotidienne.

Isabel Coixet, réalisatrice

Rarement une somme d'influences, de connaissances et de références a donné lieu à une œuvre si personnelle et rafraîchissante.

Pere Pons, revue Jaç

Publics
Adultes
Sans réservation
Heures
Le : Jeudi 14 février 2013 de 19h30 à 21h00