Durée 1h00

Dans le cadre de l’année France Russie 2010

Maroussia Vossen a eu une enfance imprégnée de couleurs et d’art, de rencontres tissées par une mère d’origine russe qui a participé à la création de la revue Cimaise et lui a surtout appris à voyager sans frontière à travers toutes sortes d’expressions  artistiques.Elle manifeste très tôt une fascination particulière pour Sonia Delaunay, la femme, l’artiste, « la femme simultanée », et le désir d’improviser autour d’une robe de celle-ci.
Lors d’une rencontre inattendue, mais avec l’évidence du hasard, la poétesse Meg Galetti-Boucrot lui offre une authentique robe de Sonia Delaunay (datée aux alentours de 1927)

… et la robe se fait Danse

 Cette danse est présentée dans l’environnement exceptionnel que constitue la salle en hémicycle du MAM (salle n° 2 consacrée à l’abstraction des années 1920-1930), devant la  grande composition Rythme n° 1 de Robert Delaunay (1938).

Dans son choix musical pour cette performance, composée de dix moments musicaux*, Maroussia  Vossen exalte les notions de rythme, d’arrêt, d’élan, de rythmes colorés, de vitesse, la « symphonie d’une ville », si chère à la mouvance artistique de cette époque et tout particulièrement à Sonia et Robert Delaunay.

* Duke Ellington, Black and Tan Fantasy (19mn), Villa Lobos, Etude (2mn 01), René Aubry, Chaloupée  (3 mn 38), Sidney Bechet, Bechet Créole Blues (13 mn 10), Darius Milhaud, La Création du Monde (4 mn 20), Duke Ellington, Autopsie d’un meurtre (2mn 39), Erik Satie, Danse de travers (1mn33), Elena Frolova, Ancien Psaume Russe (3mn 04), Anton Arenski, Valse (2mn), Duke Ellington, Day Break Express (2 mn 53)

Publics
Adultes
Famille
Sans réservation
Heures
Le : Jeudi 2 décembre 2010 de 19h00 à 20h00
Jeudi 2 décembre 2010 de 20h00 à 21h00