Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

LES TD REMOVE Visites, Ateliers, Evènement

© Anaïs Enjalbert pour PRACTICES IN REMOVE
Durée 3h30
Publics
Adultes
Tarifs
10€ par personne par séance
Inscriptions
Inscriptions à mamevenement@gmail.com ou 01 53 67 41 10
Heures
Du : Dimanche 7 avril 2019
au : Dimanche 30 juin 2019
Le : Dimanche 30 juin 2019 de 14h00 à 17h30

 

LES TD REMOVE

Les dimanches 7 avril, 26 mai et 30 juin, venez participer aux TD REMOVE, de 14h00 à 17h30. Après une visite du nouvel accrochage des collections Rumeurs et légendes, lancez vous en atelier dans des travaux dirigés portant sur la thématique de la soustraction.

Une proposition de PRACTICES IN REMOVE, sous la supervision de Jean-Baptiste Farkas (IKHÉASERVICES, GLITCH), de Carol Cultot (UNE MINUTE POUR LE TEMPS) et de l’agent d’art et critique Ghislain Mollet-Viéville. Invité spécial : Jérôme Poret.

Un certificat de participation est délivré pour chaque séance. Une école d'art au cœur du Musée d’Art moderne.

Un retour aux études, intergénérationnel, horizontal et expérimental.

 

Pour 10 à 12 personnes.

10€ par personne par séance.

Inscriptions à mamevenement@gmail.com ou 01 53 67 41 10.

Cycle de 3 séances que l’on peut suivre à l’unité ou sur les 3 séances.
 

 

Objectifs

En partant d’œuvres sélectionnées dans l’exposition Rumeurs et légendes, identifier le principe de soustraction et ses enjeux.

Acter la soustraction pour se libérer de certaines entraves.

Faire un bilan et s’alléger.

Penser et pratiquer le moins à l’ère de la saturation.

 

 

Programme
 

- 7 avril -

CHANGEMENT D’ÉCHELLE

La séance s‘articule en deux temps.
 

1. Visite

Parcours dans le nouvel accrochage des collections Rumeurs et légendes avec l’équipe de PRACTICES IN REMOVE.
« Qu’est-ce qu’un changement d’échelle ? »

À partir d’une œuvre sélectionnée dans l’exposition, présentation du critique et agent d’art Ghislain Mollet-Viéville.
 

2. Atelier étape 1

Présentation générique de Jean-Baptiste Farkas, « Le moins en général. Le moins pratiqué en terrain culturel et artistique, études de cas. Bienfaits et bénéfices du moins dans une société du plus. » Rappel des liens avec l’œuvre sélectionnée dans l’exposition, « Rumeurs et légendes contre la croissance. ».

À partir d’exercices pratiques proposés par Carol Cultot et Jean-Baptiste Farkas, « Inventaire des sacs, inventaire des poches : ce qu'il convient de conserver ou non. », « Ce dont votre entourage aimerait que vous vous débarrassiez. », « Communiquer en silence ou à moindre bruit. », « Trouver son rythme. », chaque participant élabore une stratégie d’action soustractive.

Fin d’après-midi en immersion soustractive.

Retour sur la progression personnelle de chaque participant.

Remise d’un certificat de participation à la séance.

 

- 26 mai -

ACCÉLÉRATEUR DE LÉGENDES À VENIR

La séance s‘articule en deux temps.
 

1. Visite

Autre parcours dans le nouvel accrochage des collections Rumeurs et légendes.
« Qu’est-ce qu’un accélérateur de légendes à venir ? »

À partir d’une autre œuvre sélectionnée dans l’exposition, présentation du critique et agent d’art Ghislain Mollet-Viéville.
 

2. Atelier étape 2

Autre présentation et autres exercices sous la supervision de Jean-Baptiste Farkas et de Carol Cultot. Notamment, « Vivre des instants où rien ne se passe. ».

Rappel des liens avec l’œuvre sélectionnée dans l’exposition.

Fin d’après-midi en immersion soustractive.

Retour sur la progression personnelle de chaque participant.

Remise d’un certificat de participation à la séance.

 

- 30 juin -

RÉCITS DE NOTRE ACTUALITÉ

La séance s‘articule en deux temps.
 

1. Visite

Dernier parcours dans le nouvel accrochage des collections Rumeurs et légendes.
« En quoi consistent les récits de notre actualité ? »

À partir d’une dernière œuvre sélectionnée dans l’exposition, présentation du critique et agent d’art Ghislain Mollet-Viéville.
 

2. Atelier étape 3

Autre présentation et autres exercices sous la supervision de Jean-Baptiste Farkas et de Carol Cultot. Notamment, « Un film non vu que vous voudriez oublier. ».

Rappel des liens avec l’œuvre sélectionnée dans l’exposition.

Fin d’après-midi en immersion soustractive.

Retour sur la progression personnelle de chaque participant.

Remise d’un certificat de participation à la séance.

Récapitulation des trois séances par l’équipe de PRACTICES IN REMOVE.