Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Soirée musicale L’Instant Donné, création ciné-concert Hans Hartung - Alain Resnais - Antoine Duhamel / et œuvres de J.S. Bach Évènement

Durée 2h00
Publics
Adultes
Famille
Adresse
Salle Matisse - Niveau 3
Exposition Hans Hartung - Niveau 4
Heures
Le : Jeudi 6 février 2020 de 19h30 à 21h30

À l’occasion de l’exposition Hans Hartung, La fabrique du geste, le Musée d’Art Moderne de Paris a eu l’idée de réunir pour la première fois le film de Resnais et la musique de Duhamel le temps d’une projection où les musiciens de l’ensemble L’Instant Donné interpréteront la partition en direct. Une grande première, plus de soixante-dix ans après la naissance du projet initial !

Lors de cette soirée particulière, des pièces issues des Sonates et partitas pour violon seul de Johann Sebastian Bach – compositeur cher à Hartung – seront interprétées dans le musée devant des tableaux du peintre.

 

En 1947, Alain Resnais encore étudiant, réalise ses tout premiers courts-métrages consacrés à la peinture. Il tourne ainsi une quinzaine de films intimes : des visites d’atelier avec des artistes peintres comme Henri Goetz, Max Ernst ou encore Hans Hartung. Madeleine Rousseau, rédactrice et critique influente, participe activement à l’époque aux controverses sur l’art abstrait. C’est elle qui présente Hartung à Resnais en 1947. C’est elle aussi qui demande à un jeune compositeur (qui deviendra par la suite un des compositeurs majeurs des réalisateurs de la Nouvelle Vague), Antoine Duhamel, d’écrire sa première musique de film. Curieusement, le rencontre entre le film d’Alain Resnais sur la peinture de Hans Hartung et la partition d’Antoine Duhamel n’a jamais eu lieu.

Dans Les Grands entretiens de l’INA, avec un peu de regrets, Antoine Duhamel explique que des problèmes d’argent cumulés à des changements dans le montage du film avaient mis un terme au projet. En point final, Alain Resnais expliqua qu’il n’était pas possible de sonoriser un film tourné en seize images/seconde.

 

Programme de l'évènement :

19h30 : Ciné-concert en salle Matisse - environ 15 minutes

20h : Sonates et partitas pour violon seul de J.S.Bach dans l’exposition Hans Hartung

20h30 : Deuxième session du ciné-concert en salle Matisse - environ 15 minutes

21h : Sonates et partitas pour violon seul de J.S. Bach dans l’exposition Hans Hartung

 

Les musiciens | Vincent Bouchot (récitant), Nicolas Carpentier (violoncelle), Caroline Cren (clavier), Romain David (piano), Maxime Echardour (percussion), Mayu Sato-Brémaud (flûte) et Saori Furukawa (violon).

L'Instant Donné | Ensemble instrumental qui a la particularité d'interpréter la musique contemporaine sans chef d’orchestre dans des formations allant jusqu’à une dizaine de musiciens. Constitué en 2002 et installé à Montreuil (Seine-Saint-Denis) depuis 2005, l’ensemble rassemble une équipe de onze personnes dont neuf musiciens. L’ensemble interprète un répertoire récent ainsi que des pièces choisies de l’époque classique et s’associe volontiers à des partenaires réguliers (ensembles vocaux, chanteurs, chefs d’orchestre, ingénieurs du son, chorégraphes, acteurs, etc.).

Depuis 2007, L’Instant Donné est l’invité du Festival d’Automne à Paris pour de nombreuses créations souvent écrites sur mesure et propose par ailleurs une trentaine de concerts par an en France et à l’étranger. Chaque dernier dimanche du mois, les musiciens de L’Instant Donné organisent à La Marbrerie à Montreuil des concerts gratuits ouverts à un large public.

L’Instant Donné est ensemble associé au Nouveau Théâtre de Montreuil – Centre Dramatique National et bénéficie du soutien du Ministère de la Culture / DRAC Île-de-France au titre de compagnie à rayonnement national et international, du département de Seine-Saint-Denis au titre de la résidence artistique, de la SPEDIDAM et de la SACEM – la culture avec la copie privée.