Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Jean CortotEcritures Peintes

Attention : l'accrochage ne sera accessible du 30 novembre au 17 décembre 2021.  
 

En écho à l'exposition Jean Cortot, peintre des mots organisée par la BnF du 21 septembre au 7 novembre 2021, le Musée d'Art Moderne de Paris rend hommage à Jean Cortot dans l’une des salles de ses collections permanentes. Une dizaine de tableaux retrace le cheminement artistique du peintre, depuis ses Villes abstraites des années 1950 jusqu’à ses « écritures peintes » continuées jusqu’à sa mort en 2018. Prêtées par la famille de l’artiste, les œuvres exposées proviennent toutes de l’atelier de Montparnasse dans lequel Cortot travailla toute sa vie. Un don de plusieurs tableaux a par ailleurs été promis au MAM.

Mélomane et lecteur passionné, Cortot n’a cessé de puiser son énergie créatrice dans les œuvres des poètes et écrivains qu’il admirait : « c’est le génie des textes qui me donne l’envie de peindre », expliquait-il. Cet amour de l’écriture se traduit dans ses toiles qui accueillent, dès les années 1960, de grands signes énigmatiques et indéchiffrables. Dans les décennies suivantes apparaissent des mots, fragments de poèmes et autres citations, retranscrits dans des typographies variées. L’accrochage du MAM présente cette évolution progressive vers davantage de lisibilité, tout en témoignant de la richesse plastique du travail de Cortot – ses effets de texture, ses fonds atmosphériques et ses compositions patiemment orchestrées.

Commissaire : Charlotte Barat