Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Mélanie Delattre-Vogt, Locus Amoenus

Mélanie Delattre-Vogt

La série Les paysages invisibles se compose de dix dessins réalisés sur du papier chinois, le Red star, que l’artiste a ramené des Montagnes jaunes (Anhui). Chaque dessin a pour sources différents éléments végétaux et minéraux (fossile d'ammonite, algues séchées, pétales de pavot...) recueillis au cours de marches ou dans le jardin de ses grands-parents (bleuets, gerberas, dahlias, sauge de Jérusalem...) ou encore rapportés de voyages (pierre sonore des îles Kerguelen, oreille de cachalot fossilisée, agates...).

Pour sa présentation au MAM, une pièce sonore a spécialement été composée (ingénieur du son : Thomas Bonneau - See you sound ; kora : Léo Duprey)

Le titre de la série a été choisi en hommage au compositeur Julien Gauthier.

 

Locus amoenus - Installation sonore et visuelle. Composition visuelle réalisée avec Philmotion. Composition sonore réalisée par See You Sound. Remerciement Léo Duprey.