A l’occasion de l’exposition, publication d’un ouvrage consacré aux dessins de Mohamed Bourouissa.

Extraits

CONVERSATION
MOHAMED BOUROUISSA, JESSICA CASTEX ET ODILE BURLURAUX
Dans le cadre de l’exposition « Urban Riders » présentée au musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, cette
publication réunit un ensemble d’oeuvres graphiques qui accompagne le film Horse Day, réalisé dans le quartier
de Strawberry Mansion, au nord-ouest de Philadelphie. Durant huit mois, Mohamed Bourouissa s’est intéressé
aux écuries associatives de Fletcher Street fondées et fréquentées par des cavaliers afro-américains. Sans
pour autant documenter une réalité, l’artiste s’est emparé de l’histoire du lieu, de l’imagerie du cowboy et de la
conquête des espaces pour tourner un western contemporain dans la ville. Invitant des artistes locaux à
costumer les chevaux, il crée les conditions de surgissement d’un imaginaire et conçoit « une journée du cheval
» sur le modèle du « tuning » automobile. Ce fut un catalyseur pour la communauté de Fletcher Street
engendrant les collaborations de riders, d’artistes, d’artisans et plus largement des habitants du quartier. Horse
Day relate l’événement et ses préparatifs.