Conversations est un parcours atypique proposant un face-à-face entre les pièces Art déco du Musée d’Art moderne de la Ville de Paris et les créations de designers lauréats des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris.

Dans les salles des collections permanentes, les objets de design contemporain dialoguent avec ceux des plus grands créateurs des années 1930 tels que Jacques-Emile Ruhlmann, Pierre Chareau ou Eugène Printz.  

Ainsi, les objets de Samuel Accoceberry, François Azambourg, Bina Baitel, Samuel Baron, Luce Couillet, Emilie Colin Garros, Isabelle Daëron, Guillaume Delvigne, Constance Guisset, Aissa Logerot, Alexandre Moronnoz, Felipe Ribon, Julie Rothhahn et Ionna Vautrin, révèlent, au-delà des associations formelles qui s’instaurent naturellement, des préoccupations communes à celle des créateurs de formes de l’entre-deux-guerres.

Ces points communs démontrent bien la vigueur des idées et la modernité des débats au moment où se sont affrontés les tenants d’une production industrielle et standardisée, et les défenseurs de la tradition artisanale.

En réalité, dans bon nombre de meubles et d’objets, se fait jour le désir d’une alliance entre des savoir-faire traditionnels et une conception industrielle.

Tout comme dans cette sélection de design contemporain –qui n’exclut ni les formes poétiques, ni les clins d’œil au matériau noble– où l’on retrouve bien des caractères de la production d’objets de la période Art déco : goût pour l’expérimentation, exaltation du matériau dans des formes ergonomiques, adaptation des matières à des formes inédites, simplicité des volumes purs d’un mobilier intégrable à l’espace environnant.

Conversations est également un hommage des designers d’aujourd’hui envers les grands noms de ces riches années et une reconnaissance pour les lauréats du Grands Prix de la Création invités à exposer au Musée d’art Moderne de la Ville de Paris.

Commissariat : Dominique Gagneux et Françoise Seince assistées de Julie Elkouby-Bénichou et de Clémence Gabant

Retrouvez toute la programmation et le Facebook de l'événement, #DDAYS14