Dans le cadre de l'Atelier de Recherche et de Création "Opus", les étudiants ont élaboré leur projet autour des collections permanentes, partant d'un recueil de textes écrits par un ancien agent d'accueil et de surveillance du musée: Jacky Bianco alias Sam Cambio.

Ces notes, rédigées pendant ses tours de veille en regard de certaines œuvres présentes dans l'accrochage actuel (cartels colorés), offrent un autre point de vue, une autre lecture à la fois décalée et pertinente, personnelle et poétique, sur la collection.

Sam Cambio, qui était reporter avant de commencer à travailler au Musée d'Art moderne, transporte avec lui une géographie personnelle et déterritorialisée où se créolisent les amitiés, les solidarités, les amours, les errances, les ivresses, les admirations... Ainsi, l’exposition reprend-elle l'idée de ses voyages imaginaires et du déplacement mental. A partir du même point fixe qu'est le bureau d'accueil des agents de surveillance, elle propose un parcours original qui invite à redécouvrir les œuvres de la collection à travers le regard de Sam Cambio et des étudiants.

Découvrez la bande sonore ici

Le deuxième volet de l'exposition portant sur la biographie de Sam Cambio et sa cartographie personnelle est présentée, du 6 au 28 juin, à la galerie de l'ENSAPC, Ygrec, 20 rue Louise Weiss, 75013 Paris.