Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Conférence Ian Kiaer | Nuit Blanche Évènement, Conférence

Durée 1h00
Publics
Adultes
Adresse
Salle Matisse - Niveau 3
Heures
Le : Samedi 3 octobre 2020 de 16h00 à 17h00

*Conférence en anglais

 

À l’occasion de la Nuit Blanche 2020 et de la sortie de sa monographie, le Musée d’Art Moderne de Paris accueille l’artiste britannique Ian Kiaer pour une conférence en anglais au cours de laquelle il reviendra sur les références qui parcourent son travail, depuis le tableau suprématiste surplombant le cercueil de Kasimir Malevitch, jusqu'à l'architecture lisboète de Chaves da Costa, objet d'exploration de son exposition personnelle au Musée, Endnote tooth (1.12.2017-4.03.2018). Il introduira également son installation présentée dans le cadre de Nuit Blanche sur l'esplanade du Musée.

À l'issue de cette conférence, Ian Kiaer dédicacera son ouvrage Endnote, tooth à la Librairie du musée.

 

Ian Kiaer (Londres 1971) réalise des installations fragiles impliquant différentes maquettes d’architecture, des objets trouvés intacts ou légèrement modifiés et des œuvres en deux dimensions pour créer des récits fragmentés. Ces œuvres sont inspirées par les idées de penseurs, architectes et artistes utopistes de diverses périodes de l'histoire dont la préoccupation commune a été la résistance et la critique des idéologies dominantes - tout en offrant des alternatives possibles pour la réflexion. Les installations de Kiaer fonctionnent souvent comme des projets ou des propositions et continuent à utiliser le fragment comme un moyen de remettre en question les notions de totalité et de permanence.

 

Pour Nuit Blanche, Ian Kiaer réalise une forme organique et transparente, celle-ci prend place sur le bassin entre le Musée d’Art Moderne de Paris et le Palais de Tokyo.
Cette installation précaire, flotte comme une enveloppe suspendue et mobile. Elle s’impose tout en légèreté dans l’espace, souligne et déstabilise l’aplomb de la masse architecturale des deux palais. Telle une bête endormie, cette matrice rose transparente, géante et délicate, respire, se gonfle et se vide, au rythme de son environnement. Objet hypnotique, elle semble réagir au vent ou à une machinerie invisible.