Les dessins de Robert Crumb sont apparus pour la première fois en France en 1970, grâce aux couvertures du magazine Actuel, reprises des illustrations déjà publiées aux Etats-Unis. 

Auteur prolifique, son oeuvre a profondément marqué le monde de la bande dessinée sur deux générations. Avec un trait souple et dense, reconnaissable entre tous, il remet en question les frontières de la bande dessinée. Crumb explore différents domaines dans ses dessins : la famille, le sexe, la musique, les hippies, l'argent, etc…-, mais sa plus grande source d’inspiration est lui-même, il n’hésite pas à se mettre à nu en relatant ses obsessions, ses relations avec les femmes et sa conception de la vie. Mais quelles que soient l’acuité et parfois la cruauté de son regard envers ces thèmes, il traite tous les sujets avec un humour très personnel.

C’est à l’âge de 7 ans que Robert Crumb commence à dessiner régulièrement. Il crée ses héros Fritz the Cat et Mr. Natural respectivement en 1959 et 1967. En 1968, en pleine explosion hippie à San Francisco, il connaît son premier succès en réalisant entièrement le premier numéro de la revue Zap. Passionné par la musique des années 1920 et 1930, il dessine de nombreux portraits de musiciens et des pochettes de disques. A partir des années 1980, il dirige la revue Weirdo et illustre des écrits de Bukowski ou Sartre. Dans les années 1990, il réalise une biographie de Kafka en collaboration avec David Zane Mairowitz et les deux recueils de dessins Art & Beauty.

Il publie en 2009 une Genèse illustrée, après quatre ans de travail. Sorti en 2011, l’album Parle-moi d’Amour, résultat d’une collaboration avec sa femme Aline depuis 1972, s’apparente à un journal intime illustré.

L’exposition, chronologique est conçue autour des obsessions de Crumb : l’amour/la haine/la peur des femmes, la musique, son regard cru sur le monde moderne et son introspection. Elle rassemble des oeuvres et des documents rares : plus de 700 dessins, des carnets de croquis consultables, plus de 200 revues Underground et le célèbre documentaire Crumb de Terry Zwigoff réalisé en 1994.

Robert Crumb, né en 1943 à Philadelphie, vit en France depuis 1991. La plupart de ses ouvrages sont édités en français par Cornélius et Denoël Graphic et en anglais chez Fantagraphics Books et W. W. Norton.

 

CRUMB — De l'Underground à la Genèse par paris_musees

 

  • Evénements au musée :

Concert jeudi 7 juin à 19h30 Les Primitifs du futur
Avec Dominique Cravic : guitare, chant ; Claire Elzière : chant ; Daniel Huck : sax, scat ; Daniel Colin : accordéon ; Jean-Michel Davis : percussions ; Jean-Philippe
Viret : contrebasse ; Fay Lovsky : ukulélé, scie musicale, thérémine.

  • Publications en français

Récemment parues :

Parle-moi d’amour, d’Aline et Robert Crumb, Denoël Graphic, 2011
Nausea, Robert Crumb, Cornélius, 2011
Mister Sixties, Robert Crumb, Cornélius, 2011

Avec le soutien du Crédit Municipal de Paris, de Sony. En partenariat avec Zoo.