Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris

Ed AtkinsHappy Birthday !!!

Le Musée d'Art moderne présente Happy Birthday !!!, une installation de Ed Atkins dans les collections permanentes.

Né en 1982, Ed Atkins vit et travaille à Londres. L'artiste est connu pour ses environnements immersifs, associant images digitales haute définition et montages sonores syncopés. Adepte de littérature, l’artiste écrit lui-même ses scénarios. Créant un monde d’illusions et de fantaisie numériques, ses mises en scène touchent parfois au grotesque.
 

Happy Birthday !!! est ainsi une animation en noir et blanc, conçue par ordinateur. Plus inquiétante que son titre ne le suggère, la mort y occupe une place centrale. On y décèle aussi des allusions furtives à l’autoportrait de Bruce Nauman (Self Portrait as a Fountain de 1966), à Alice au Pays des Merveilles, et à un dessin de l’écrivain Pierre Klossowski (pour son livre L’Adolescent immortel de 1994).
 

Les chiffres qui apparaissent par intermittence sont comme des codes mystérieux : impossible de dire s’ils renvoient à des dates, des quantités, ou des durées. Indirectement, ils évoquent les chiffres « 1 » et « 0 » du code binaire informatique qui permet de créer, à l’instar des mots en littérature, un monde entièrement imaginaire.
 

L’oeuvre traite des effets de l’omniprésence du numérique sur nos vies et nos mémoires : le rappel automatisé de dates d’anniversaires confié à nos téléphones portables, par exemple, ne pouvant provoquer à terme que des dérèglements.

 

Le travail de l’artiste fut présenté dans “Co-workers”, une exposition autour de l’artPost Internet organisée au musée en 2015.

 

Commissaire : Anne Dressen

#EdAtkins

  1. scopalto @scopalto

    Revue art press https://t.co/o2XyrCAU63 #RemKoolhaas #ChristianJaccard #KatharinaGrosse #JeanChristopheNorman #EdAtkins #GeoffMcfetridge

  2. Travis Diehl @travisdream

    RT @art_agenda: REPORT: What kind of border is a skin? Travis Diehl considers issues of contamination, contagion and sovereignty in the unc…

  3. Thomas Oberender @tobfs

    RT @blnfestspiele: Neu auf Berliner Festspiele on Demand: „Death Mask 5" von Ed Atkins. Ein Film des britischen Künstlers, der bisher unges…